IKEA lance une application de réalité augmentée pour tablettes et smartphones

Les applications de réalité augmentée dans l’univers de l’ameublement ne sont pas neuves (Des meubles en réalité augmentée chez AchatDesign), mais elles évoluent avec le temps. Avant, il fallait prendre une photo avec un APN, la transférer sur son ordinateur et faire une manipulation pour que le meuble virtuel s’affiche. Bien évidement la célèbre enseigne de distribution suédoise était déjà sur le coup dès le catalogue 2009 : IKEA Uses Mobile Augmented Reality To Engage Shoppers’ Imagination.

Un meuble en réalité augmentée sur votre téléphone dès 2009

Un meuble en réalité augmentée sur votre téléphone dès 2009

Entre temps, les ventes de smartphones et tablettes ont explosé, et les moteurs de rendu 3D en temps réel ont également fait de grands progrès. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour un déploiement à grande échelle. L’édition 2014 du catalogue vous incite ainsi à télécharger une application qui permet d’afficher en sur-impression un meuble de votre choix :

Des meubles en réalité augmentée sur vos smartphones et tablettes

Des meubles en réalité augmentée sur vos smartphones et tablettes

Le fonctionnement est à peu près le même (vous devez poser le catalogue au sol comme point de repère), mais l’affichage en temps réel apporte un petit plus qui autorise quelques excentricités :

Tout ceci est très intéressant et parfaitement exécuté. Par contre, vous pourriez légitimement vous poser la question du ROI, car la modélisation des meubles coûte cher. Certes, il existe des prestataires et des solutions comme le PackshotSpin, mais ça demande tout de même un minimum de manutention. Bien malignes, les équipes du géant suédois utilisaient déjà la 3D, au même titre que de nombreux constructeurs automobiles, pour générer les images parfaites de leur catalogue : IKEA catalog will be 25 percent 3D renders by next year.

Comme précisé en début d’article, les applications marchandes de réalité augmentée ne sont pas une nouveauté, mais quand c’est un distributeur de la taille d’IKEA qui s’y met, ça mérite votre attention. La prochaine question que nous nous posons tous maintenant est : à quand une version pour Google Glass ?

Laisser un commentaire