Usage intensif de la vidéo chez Patrik Ervell

La vidéo est un support très intéressant pour valoriser les produits, surtout quand elle est exploitée de façon maline (La vidéo au service de la comparaison de produits). Jusqu’à présent cantonnées aux fiches produits ou à la présentation des collections (comme le célèbre Knicker Picker), les vidéos mériteraient néanmoins une présence plus large, d’autant plus que les éléments vidéo peuvent maintenant être exploités avec beaucoup plus de facilité (avec Flash ou HTML5).

Pour illustrer cette utilisation plus intensive de la vidéo, je vous propose de découvrir la boutique en ligne de Patrik Ervell qui propose dès la page d’accueil une série de mannequins animés en vidéo :

La page d'accueil de Patrik Ervell avec les mannequins en vidéo

Le style de la page est très minimaliste et contraste bien avec les mannequins qui s’agitent et tournent sur place pour attirer votre attention et vous faire choisir une catégorie. Le procédé est utilisé dans les pages de catégorie avec une série de mannequins animés :

La page de catégorie de Patrik Ervell avec les mannequins en vidéo

Les pages sont certes un peu longues à charger, mais le fait de présenter la gamme avec le même mannequin permet de se rendre compte de la façon dont tombent les vêtements et de leur ajustement (plus ou moins près du corp).

De façon surprenante, les pages produit ne présente que des photos (un comble !) :

La page produit du site Patrik Ervell

L’ambiance graphique est toujours extrêmement sobre, tellement sobre que l’on ne remarque même pas le bouton d’ajout au panier (pourtant il est bien là).

Au final, la vidéo utilisée sur la page d’accueil et les pages de catégorie est un bon moyen pour attirer l’attention et inciter l’internaute à cliquer. Ce procédé est par contre réservé aux commerçants les plus fortunés, ou à ceux qui ont une gamme réduite, car le coût de production de vidéos à fond blanc doit être assez couteux. Dans tous les cas de figure, ce site est un bel exemple d’utilisation intensive, mais toute fois raisonnée de la vidéo.

2 commentaires pour “Usage intensif de la vidéo chez Patrik Ervell”

  1. Sanso dit :

    Quelques choix “ergo.” sont surprenants, Le retour sur la home via le nom de la marque en bas de page, l’accès à la boutique femme qui n’est plus au même niveau que sur la Home.

  2. ChrisLeg dit :

    Bel exemple en effet…C’est juste dommage que ça soit en flash….

Laisser un commentaire