Les premières publicités interactives débarquent sur l’iPhone

Nous avons déjà eu l’occasion de parler des applications “marchandes” pour l’iPhone (cf. Chanel sort son application sur iPhone), de nombreuses autres applications de ce style sont sorties depuis.  Mais je souhaiterais maintenant vous parler d’une nouvelle forme d’exploitation de l’iPhone à des fins marchandes : la publicité interactive de Docker’s.

L’idée est simple : exploiter les capacités de l’appareil (et notamment l’accéléromètre) pour proposer une expérience de marque innovante (cf. Levi’s Dockers brand launches first motion-sensitive ad for iPhone). Cette fameuse publicité est affichée entre deux niveaux de jeux gratuits comme iBasketball, il faut secouer votre iPhone pour faire danser le personnage (qui est bien évidement habillé en Docker’s) :

La publicité Docker's sur l'iPhone

Originale, ludique et spectaculaire, cette publicité annonce à mon avis une série d’applications spécialement conçues pour les propriétaires d’iPhone. Pourquoi eux ? Parce qu’ils sont (je schématise) sensible aux belles choses et avec un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne. Les smartphones seraient-ils le nouvel eldorado des marketeux ? Peut-être à en croire le NY Times : Advertisers Get a Trove of Clues in Smartphones. À suivre…

(via Digital Design Blog)

Une immersion dans un Paris retro avec Sofia Coppola pour Miss Dior Chérie

Je vous propose de faire un petit voyage dans le temps avec le dernier mini-site de Dior : Miss Dior Chérie. Plus qu’un simple site-produit, cette nouvelle réalisation vous transporte dans un Paris atemporel et légèrement suranné avec deux ambassadrices de charme : Brigitte Bardot et Sofia Coppola.

L'accueil du site Miss Dior Chérie
L'accueil du site Miss Dior Chérie

Sur ce site il n’est point question de vendre du parfum mais plutôt de vous immerger dans une ambiance, de vous faire vivre une expérience au travers de différents tableaux qui sont autant de compositions jouant sur les couleurs, les animations et la musique. Quelques éléments réagissent au survol de la souris mais avec un degré d’interaction très faible.

Rien de méchant dans ma critique, juste une analyse de ce mini-site d’ambiance cautionné par Sofia Coppola : on s’y promène, on tourne les pages (très belles transitions) et on explore cet univers :

L'univers de Sofia Coppola sur le site Miss Dior Chérie
L'univers de Sofia Coppola sur le site Miss Dior Chérie

Rien de très révolutionnaire pour ce mini-site mais une réalisation soignée et un chargement rapide. Que demander de plus à une marque de luxe qui n’a pas des caractéristiques techniques / configurateurs / simulateurs à proposer comme les constructeurs automobile ? En tout cas une bonne source d’inspiration.

(via BadBadBlog)

Les commentaires sont fermés

Ajax et Flash a tous les étages avec LetsBuyIt

LetsBuyIt.fr vient d’ouvrir ses portes en France (j’en ai parlé dans ce billet).

Page Lets Buy It

LetsBuyit est un moteur de shopping, dont l’une des innovation est l’interface.

L’interface est en effet conçue avec trois volets :

  • La partie de gauche, qui est plutôt la partie “classique” du moteur de shopping, avec la présentation des produits, des marchands…
  • La partie de droite, qui est centré sur l’utilisateur (mon compte, mes produits préférés, …)
  • La partie centrale, qui est une zone graphique, et qui présente “différemment” les produits et les marchands.

On peut zoomer une zone, avec un effet de glissement horizontal. Exemple avec l’espace personnel ouvert :

Lets Buy It, avec l'espace personnel ouvert

Ce qui est vraiment intéressant avec ce service, c’est l’intégration assez poussé entre de l’Ajax et le Flash.

Bien sûr, l’espace central est en flash :

Zoom sur la zone centrale, pour voir et comparer les produits

le système de navigation horizontal est en Ajax (un vrai challenge, bravo Olivier et toute l’équipe !).

L’intégration entre les différentes technologie est vraiment poussée : on peut même faire du drag & drop du flash vers l’ajax !

Animations et immersion chez Lacoste

Lacoste nous avait bluffé l’année dernière avec une superbe réalisation futuriste (Lacoste Future) et semble vouloir capitaliser sur le rich media pour mettre en avant ses produits. Je vous propose donc de nous intéresser au site principal avec une mise en page très sobre et une utilisation astucieuse des animations.

La page d’accueil met ainsi en scène des mannequins en pleine largeur d’écran avec des blocs actus sur la droite et une navigation en bas de page :

La page d'accueil de Lacoste
La page d'accueil de Lacoste

La sobriété est de rigueur pour cette page mais le dégagement autour des mannequins de même que l’animation permet de bien focaliser l’attention sur les sujets.

Nous retrouvons le même principe au niveau des pages produit avec un astucieux chemin de navigation qui “remonte” sur la partie droite de l’écran :

La page produit de Lacoste
La page produit de Lacoste

Le détail des produits apparait au survol de la souris et il y a même un bloc “Accessoires” sur certain mannequin.

Pas grand chose à redire sur ce site, la réalisation est soignée, les effets visuels sobres (animations, transitions…) et la singature de la marque omniprésente (choix des couleurs, édito minimaliste…). La preuve qu’il n’est pas besoin de trop en faire pour recréer un univers avec une bonne immersion.

Les avatars 3D au service de la mode

Voilà bien longtemps que je ne vous ai pas parlé des avatars 3D. Pour rouvrir ce “dossier” je vous propose dans un premier temps de lire cet article : Would You Give A Search Engine a 3D Model of Your Body?. L’auteur (un spécialiste du référencement) nous décrit un futur proche où les utilisateurs pourraient soumettre à un agent intelligent leur avatar 3D (reprenant leurs mensurations) ainsi que leurs goûts et envies pour se faire suggérer des vêtements et des ensembles. Ce scénario vous semble délirant ? Et bien figurez-vous que nous n’en sommes pas loin.

Il y a tout d’abord Yahoo! qui a récemment déposé un brevet très similaire (“Method for Search and Marketing Fashion Garments Online“) où il est question d’avatars, de vêtements et d’accessoires virtuels. Un quelconque rapport avec les Yahoo! Avatars ? Oui très certainement car les marques y ont déjà fait leur apparition depuis longtemps :

Essayage virtual chez Yahoo! Avatars
Essayage virtuel chez Yahoo! Avatars

Plus d’infos ici : Yahoo Looking to Revolutionize Fashion eCommerce?.

Il y a ensuite la nouvelle version de Frenzoo, un pseudo univers virtuel dédié à la mode où vous créez un avatar pour pouvoir lui faire essayer toutes sortes de vêtements de créateurs :

La mode virtuelle avec Frenzoo
La mode virtuelle avec Frenzoo

(via Hebiflux)

Même si nous ne sommes pas tout à fait dans le scénario imaginé par l’auteur du début, nous avons avec ces deux services (et d’autres comme le mannequin 3D de La Redoute ou le portail Potoroze) un embryon de solution pour celles et ceux qui veulent expérimenter une nouvelle forme de shopping en ligne.

Google expérimente un format Adsense Rich Media

Ça devait forcément arriver un jour, Google est en train d’expérimenter aux États-Unis une version Rich Media de ses publicités Adsense : Introducing expandable ads on AdSense sites. Il est ainsi question d’une zone extensible au survol de la souris pour diffuser de la vidéo ou un élément interactif (sous-entendu : animation Flash).

Le format expandable ads de Googla Adsense
Le format expandable ads de Googla Adsense

Vous noterez qu’ils utilisent le terme “expandable ad” plutôt que “rich media ad“, certainement pour se différentier de l’IAB et de ses Rich Media Creative Guidelines.

Deux modèles de pricing seront proposés CPM et CPC. Ils précisent pour les éditeurs de sites que dans le cadre d’un modèle Cost-per-Click vous ne toucherez une commission que si l’internet visite le site de l’annonceur (pas s’il active la bannière). Par contre ils ne précisent pas les modalités pour le Cost-per-Impression (uniquement si la bannière est activée ?).

Cela mérite réflexion car comme le fait très justement remarquer Vincent Abri : “la pub va gêner la navigation et en plus vous ne toucherez pas un rond dans certains cas“. J’abonde dans son sens et je dirais même plus : Est-ce que ce nouveau format ne va pas dénaturer les liens publicitaires qui ont fait le succès du programme Adsense ?

Les commentaires sont fermés

Des vidéos à foison chez Decathlon pour ToutesEnFormes.com

Decathlon vient de lancer un mini-site Rich Media à destination des femmes (plus ou moins) sportives. L’idée étant de présenter une série de portrait de femmes pratiquant différentes activités sportives : Toutes en forme. La page d’accueil permet de choisir une femme en fonction de l’activité qu’elle pratique (petites vignettes animées au survol de la souris) :

La page d'accueil de Toutes en forme
La page d'accueil de Toutes en forme

Puis vous avez le droit à une courte présentation vidéo de la femme sélectionnée (prétexte pour mettre en scène les produits) avec un effet de zoom au survol de la souris sur les vignettes des produits :

Présentation vidéo et mise en scène des produits
Présentation vidéo et mise en scène des produits

Vous pouvez aussi avoir des explications sur une activité sportive (avc une intégration élégante des produits qui lui sont associée) :

Explications sur l'activité sportive
Explications sur l'activité sportive

Et vous avez enfin la fiche détaillée du produit avec une vue à 360° :

La fiche produit
La fiche produit

Au final nous avons donc un mini-site très bien réalisé avec une mise en page déstructurée mais lisible (bonne immersion dans cette ambiance “femme active”), des contenus riches mais pas trop longs à charger (beaucoup de vidéos courtes et bien intégrées). C’est bien dosé et subtil, du rich commerce comme je l’apprécie, surtout quand c’est une marque française, Cocorico !